Manque d'appétit

3.8 / 5.0 rated by 9 buyers
Starting from $US5,00

Manque d'appétit

Le cannabis comme traitement du manque d’appétit

Le manque d'appétit est un symptôme qui accompagne toute une série de maladies, dont l'anorexie mentale, la boulimie et la cachexie. Le manque d'appétit peut également être le symptôme d'autres maladies comme le cancer et le VIH. Diverses études ont été menées sur l'effet du cannabis sur le manque d'appétit. En 2015, un article publié par Marco Koch et Luis Varela a révélé que les récepteurs cannabinoïdes jouent un rôle clé dans la promotion de l'alimentation chez les souris. L'étude a conclu que lorsque les récepteurs sont activés par l'utilisation du cannabis, le désir de se nourrir augmente. Une autre étude avait déjà révélé que l'anandamide, un cannabinoïde endogène augmentait de manière significative l'appétit.

Les variétés de cannabis efficaces contre le manque d’appétit

Sur cette page, vous trouverez une liste des variétés de cannabis qui semblent les plus efficaces contre le manque d’appétit Comment déterminer si une génétique de cannabis est efficace ou non pour contribuer à traiter une maladie spécifique ? Idéalement, il faudrait recourir à des tests en double aveugle. Or, l’interdiction du cannabis dans de nombreux pays et les préjugés qui entourent la consommation de cette plante rendent souvent ces tests impossibles. Pour contourner cette difficulté, il existe quatre sources d’information, une qui est subjective et trois objectives :

  1. Une compréhension approfondie des mécanismes de la maladie en question, de ses causes, de ses conséquences et des symptômes qui y sont associés. Cette connaissance est indispensable pour déterminer les génétiques qui engendrent les effets les plus désirables.
  2. Une bonne connaissance des études scientifiques qui ont été consacrées au potentiel thérapeutique du cannabis dans le cas de ladite maladie. Parfois, on manque d’études. Mais quand il y en a, il faut les utiliser.
  3. Une analyse des composantes des variétés de cannabis les plus prometteuses. L’étude des cannabinoïdes, des flavonoïdes ou encore du profil terpénique permet d’anticiper de façon objective certains effets potentiellement engendrés par la consommation d’une génétique spécifique.
  4. La recollection des témoignages consacrés aux effets subjectifs ressentis par les consommateurs de cannabis thérapeutique désireux de traiter la maladie en question ou ses symptômes. Même si chaque consommateur est affecté différemment par la prise de cannabis, déceler des points communs et des tendances permet de prévoir certains effets possibles

Ce sont ces quatre facteurs que Seedsman a mis en œuvre pour élaborer la liste ci-dessous. Les variétés de cannabis ici présentées ont donc été minutieusement sélectionnées parmi les milliers de graines qui forment le catalogue de Seedsman. Nous ne pouvons évidemment pas vous assurer qu’elles auront un effet bénéfique sur vous. En revanche, nous pouvons affirmer que ces sont les génétiques qui, à notre sens, sont les plus susceptibles d’apaiser le manque d’appétit .

Attention : Seedsman vous conseille très vivement de consulter un médecin si vous souffrez d’une quelconque maladie, qu’elle soit physique ou psychologique. Si le cannabis peut parfois s’avérer bénéfique, il peut aussi engendrer l’effet inverse et empirer votre condition si vous n’en contrôler pas efficacement la consommation (variété, dose, fréquence etc.). Nous vous déconseillons fortement l’automédication et vous recommandons de toujours suivre les conseils d’un spécialiste. Par ailleurs, il va de soi que, mêmes conseillés par un médecin, les traitements totalement ou en partie à base de cannabis ne sont autorisés qu’aux personnes résidant dans des pays ou régions où la consommation de cannabis est légale.

Par ordre croissant

245 result(s)

Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Par ordre croissant

245 result(s)

Page:
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
Scroll To Top