Anorexie

3.2 / 5.0 rated by 2 buyers
Starting from $US9,00

Anorexie

Le cannabis comme traitement de l’anorexie

L'anorexie désigne la perte partielle ou totale de la perception de l'appétit. Le grand public utilise généralement ce terme pour désigner l’anorexie mentale, ou anorexie nerveuse, qui désigne un trouble des comportements alimentaires consistant en une recherche constante et obstinée de la perte de poids et la mise en œuvre de moyens intentionnels parfois extrêmes pour atteindre ce but. L’anorexie peut être causée par divers facteurs dont le niveau de gravité varie. Depuis longtemps déjà, le cannabis a été utilisé pour traiter l’anorexie. Rien de bien surprenant là-dedans. En effet, nous sommes nombreux à avoir ressenti cette profonde sensation de faim après avoir consommé une variété Kush ou Haze, par exemple.

Sans surprise, les scientifiques se sont, eux aussi, penchés sur les liens entre cannabis et anorexie. Plusieurs études scientifiques ont été consacrées à ce sujet, notamment :

  1. Une étude réalisée en Israël en 2006 a indiqué que l'anandamide, un endo-cannabinoïde activé par la consommation de cannabis, augmentait significativement l'appétit.
  2. Plus récemment, en 2013, une étude danoise a révélé que le THC pouvait s’avérer un traitement efficace pour les personnes souffrant de troubles alimentaires.

Les variétés de cannabis efficaces contre l’anorexie

Dans le traitement de l’anorexie, certaines variétés de cannabis peuvent se montrer plus efficaces que d’autres. Hélas, leur identification peut être difficile. En général, pour affirmer l’efficacité d’une génétique spécifique contre telle ou telle maladie, on s’appuie sur trois éléments complémentaires :

  1. D’un part, on se fie aux témoignages des consommateurs de cannabis thérapeutiques souffrant de la maladie en question. En effet, si de nombreuses personnes souffrant d’anorexie signalent que la consommation d’une génétique spécifique leur fait du bien et atténue l’intensité de leur souffrance, on considère qu’il peut être intéressant de se pencher plus avant sur la variété en question.
  2. D’autre part, on connait l’effet généré par la plupart des génétiques de cannabis. Si ces effets sont antagonistes des symptômes ressentis par les patients, on suppose qu’ils les atténueront et que les patients se sentiront mieux.
  3. Enfin, chaque variété de cannabis est unique (profil terpénique, cannabinoïdes, flavonoïdes…). Connaitre la composition d’une génétique permet de supposer l’effet qu’elle est susceptible de générer et d’ainsi évaluer son efficacité potentielle sur telle ou telle maladie.

S’appuyant sur ces trois principes, Seedsman propose, sur cette page, une série de graines de cannabis qui semblent efficaces dans la lutte contre l’anorexie. On y trouve surtout des Indica et des Sativa (mais peu d’hybrides) avec des taux de THC et de CBD forts variables. En somme, il y a ici de quoi satisfaire tous les profils de consommateurs.

Attention : Seedsman vous conseille très vivement de consulter un médecin si vous souffrez d’une quelconque maladie, qu’elle soit physique ou psychologique. Si le cannabis peut parfois s’avérer bénéfique, il peut aussi engendrer l’effet inverse et empirer votre condition si vous n’en contrôler pas efficacement la consommation (variété, dose, fréquence etc.). Nous vous déconseillons fortement l’automédication et vous recommandons de toujours suivre les conseils d’un spécialiste. Par ailleurs, il va de soi que, mêmes conseillés par un médecin, les traitements totalement ou en partie à base de cannabis ne sont autorisés qu’aux personnes résidant dans des pays ou régions où la consommation de cannabis est légale.

Par ordre croissant

22 result(s)

Page:
  1. 1
  2. 2

Par ordre croissant

22 result(s)

Page:
  1. 1
  2. 2
Scroll To Top