Seedsman Blog
albino cannabis
Home » Qu’est-ce que le cannabis albinos ?

Qu’est-ce que le cannabis albinos ?


Si vous êtes un habitué du contenu liés à la weed sur les réseaux sociaux, il y a de fortes chances que vous ayez déjà rencontré des plants de cannabis albinos. Ces plants de cannabis blancs, rares et spectaculaires, suscitent à la fois l’étonnement et la curiosité. Mais qu’est-ce que le cannabis albinos ? Quelle en est la cause, et pouvez-vous cultiver le vôtre ? Nous avons les réponses que vous cherchez.

Qu’est-ce que l’albinisme ?

Les mécanismes qui régissent ce phénomène ne sont pas bien compris. Nous savons que l’albinisme est un événement relativement rare qui peut se produire dans la nature. Il n’est néanmoins pas aussi rare que beaucoup le croient. Il peut se manifester chez les humains, les animaux et les plantes. Lorsque c’est le cas, les signes les plus apparents se manifestent dans l’apparence physique.

Chez l’homme ou la souris, le symptôme le plus courant de l’albinisme est une peau blanche, souvent accompagnée de cheveux blonds très clairs ou complètement blancs. L’albinisme est essentiellement le résultat d’un manque de mélanine, le pigment qui détermine la couleur de la peau, des cheveux et des yeux. Il peut entraîner des problèmes oculaires tels que la photophobie, une sensibilité à la lumière vive et à l’éblouissement, et c’est là que la condition humaine et la condition végétale se rejoignent quelque peu.

Le rôle de la chlorophylle chez les plantes albinos

L’albinisme chez les plantes est un phénomène assez rare. Mais alors que l’albinisme chez l’homme est dû à un manque de mélanine, l’albinisme des plantes est dû à un manque de chlorophylle. Comme la mélanine, la chlorophylle est un pigment. Elle est responsable de la couleur verte des plantes, le tout dans le cadre du processus de photosynthèse.

Au cours de la photosynthèse, les plantes convertissent la lumière en sucres pour obtenir l’énergie dont elles ont besoin pour se développer. Mais la chlorophylle n’est pas seulement responsable de la couleur verte de la plante. Elle est vitale pour sa survie. Au lieu de l’aspect vert typique d’une plante saine, les plants de marijuana albinos sont blancs en raison d’un manque de chlorophylle. Or, sans chlorophylle, il n’y a pas de pigment pour absorber l’énergie du soleil.

Cela se traduit par une plante qui n’a pas la capacité de réagir de manière appropriée à la lumière. C’est comme si la plante était constamment dans l’obscurité. C’est pourquoi l’un des principaux effets secondaires de l’albinisme est une mort prématurée. L’albinisme est un trait génétique récessif qui peut apparaître dès le stade de plantule.

Par conséquent, les plants de cannabis albinos que vous avez peut-être vus en ligne ne sont pas le résultat de techniques de sélection habiles, de techniques de culture top secrètes ou d’une quelconque forme de nourriture végétale magique. Le cannabis albinos a un désavantage génétique, tout simplement. Bien qu’il puisse paraître spectaculaire, il indique presque toujours une plante en mauvaise santé.

Facteurs environnementaux

Le milieu de culture, les lumières et même la température peuvent , eux aussi, contribuer à ce qu’une plante présente des caractéristiques albinos – en particulier la couleur blanche. Par exemple, les plants de marijuana peuvent prendre un aspect albinos en raison du blanchiment de la lumière. Cela se produit lorsque la plante se rapproche trop de la source de lumière, soit par une croissance explosive, soit par un positionnement incorrect de la lumière. Il en résulte un effet de blanchiment, qui donne à la partie supérieure de la plante un aspect blanc. On parle alors de faux albinos.

Le cannabis albinos peut-il être cultivé intentionnellement ?

Bien que l’albinisme soit un trait génétique récessif, certains se demandent si l’altération des plantes peut créer des plants de cannabis qui seraient de vrais albinos. Après tout, ces plantes sont rares et, dans certains cas, recherchées en raison de leur apparence unique.

Il est sans doute possible de cultiver du cannabis albinos. Après tout, le processus d’hybridation sert justement à éliminer ou renforcer certains traits particuliers. À cette fin, un breeder expérimenté pourrait effectivement cultiver une variété de cannabis qui contient la mutation génétique qui exprime les traits albinos.

Mais plutôt que “est-ce possible ?”, la question devrait être “pourquoi le faire ?”. À part l’aspect visuel de la plante et la possibilité de faire des photos qui attirent l’attention, le cannabis albinos offre peu d’avantages. Une mort prématurée implique en effet une production de fleurs plus faible et une puissance moindre.

Le cycle de vie raccourci et les problèmes qui l’accompagnent incluent une capacité réduite à produire des niveaux adéquats de cannabinoïdes tels que le THC. Un plant de cannabis albinos sera donc considéré comme un échec par la plupart des producteurs.

Comment éviter le cannabis albinos

Une fois que vous trouvez un véritable albinos, il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire à part prendre quelques photos pour la postérité. Comme les plantes albinos ont du mal avec la photosynthèse, vous vous retrouverez probablement avec une croissance ralentie, des rendements réduits et une puissance bien moindre.

En fait, la meilleure façon d’éviter le cannabis albinos est de s’assurer que vous achetez des graines de cannabis à la génétique de qualité, ce qui signifie acheter auprès d’une banque de graines de confiance comme Seedsman.

Avez-vous déjà rencontré du cannabis albinos ou fait pousser votre propre plante albinos ? Commentez ci-dessous, et partagez vos photos si vous en avez.

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais