Seedsman Blog
cannabinoïdes COVID-19
Home » Selon une étude, les cannabinoïdes empêchent le COVID-19 d’infecter les cellules.

Selon une étude, les cannabinoïdes empêchent le COVID-19 d’infecter les cellules.

Selon une nouvelle étude publiée dans le Journal of Natural Products[i], deux cannabinoïdes non psychoactifs présents dans la plupart des variétés de cannabis ont le potentiel d’éloigner le COVID-19.

La recherche ayant été menée dans une boîte de Pétri plutôt que sur des patients vivants, il est trop tôt pour dire si le fait de fumer de l’herbe ou de consommer des edibles protège réellement contre le virus. Cependant, les résultats suggèrent au moins que ces composés pourraient avoir un rôle à jouer dans le développement de nouveaux traitements contre le coronavirus.

Comment les cannabinoïdes combattent le COVID-19 ?

En bref, les auteurs de l’étude ont découvert que deux cannabinoïdes présents dans le chanvre semblent se lier à la protéine spike à la surface du virus COVID-19, l’empêchant ainsi de pénétrer dans les cellules. Dans des conditions normales, cette protéine spike agit comme une sorte de crochet qui s’accroche à une enzyme des membranes cellulaires appelée ACE2, déclenchant une cascade d’effets qui aboutissent finalement à l’infection des cellules par le virus.

Cependant, en utilisant une technique appelée spectrométrie de masse par sélection d’affinité, les chercheurs du Global Hemp Innovation Centre de l’Oregon State ont découvert que l’acide cannabigérolique (CBGA) et l’acide cannabidiolique (CBDA) – les précurseurs du cannabigérol (CBD) et du cannabidiol (CBD) – ont une affinité de liaison naturelle pour cette protéine de pointe. Cela les a amenés à soupçonner que ces cannabinoïdes pourraient être capables d’inhiber COVID-19.

Pour tester leur théorie, les auteurs de l’étude ont introduit le SARS-CoV-2 – le virus responsable de la COVID-19 – dans des cellules endothéliales humaines dans une boîte de Pétri. Lorsqu’ils ont ajouté du CBDA et du CBGA, ils ont constaté que le virus était incapable de pénétrer dans ces cellules et de les infecter.

Les cannabinoïdes peuvent-ils vraiment traiter le COVID-19 ?

Soulignant l’importance de cette découverte, l’auteur de l’étude, Richard van Breemen, a expliqué que “toute partie du cycle d’infection et de réplication est une cible potentielle pour une intervention antivirale, et la connexion du domaine de liaison au récepteur de la protéine spike au récepteur ACE2 de la surface cellulaire humaine est une étape critique de ce cycle”.

“Cela signifie que les inhibiteurs d’entrée dans les cellules, comme les acides du chanvre, pourraient être utilisés pour prévenir l’infection par le SRAS-CoV-2 et aussi pour raccourcir les infections en empêchant les particules virales d’infecter les cellules humaines. Ils se lient aux protéines de l’épi, de sorte que ces protéines ne peuvent pas se lier à l’enzyme ACE2, qui est abondante sur la membrane externe des cellules endothéliales des poumons et d’autres organes.”

Les chercheurs ont utilisé les variantes Alpha et Beta de COVID-19 pour leur étude et ont constaté que les cannabinoïdes étaient efficaces contre les deux. Bien qu’ils n’aient pas encore testé les variants Delta et Omicron, ils espèrent que ces variantes plus récentes seront tout aussi sensibles à l’impact du CBGA et du CBDA.

“Nos données montrent que le CBDA et le CBGA sont efficaces contre les deux variantes que nous avons examinées, et nous espérons que cette tendance s’étendra à d’autres variantes existantes et futures”, a déclaré M. van Breemen.

Bien qu’il s’agisse évidemment d’une excellente nouvelle, il est important de souligner une fois de plus qu’il n’existe aucune preuve suggérant que la consommation de cannabis ou de cannabinoïdes aide réellement à traiter le COVID-19. Cependant, étant donné que le CBGA et le CBDA ont une longue histoire d’utilisation sûre par les patients humains, un essai clinique majeur sur l’efficacité de ces composés pour combattre le virus semble maintenant une prochaine étape logique.

Restez attentifs. Et continuez à vous laver les mains !

Article connexe

Cannabis et COVID long

[i] van Breemen RB, Muchiri RN, Bates TA, Weinstein JB, Leier HC, Farley S, Tafesse FG. Cannabinoids Block Cellular Entry of SARS-CoV-2 and the Emerging Variants. Journal of natural products. 2022 Jan 10. – https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acs.jnatprod.1c00946

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais