Seedsman Blog
cannabis aliments
Home » QUELS ALIMENTS RENFORCENT LE HIGH DU CANNABIS ?

QUELS ALIMENTS RENFORCENT LE HIGH DU CANNABIS ?

Parfois, plus on est défoncé, plus on mange. Mais le lien entre nourriture et herbe est en fait à double sens. En associant les bons aliments au cannabis, vous constaterez que plus vous mangez, plus vous êtes défoncé.

Les aliments qui renforcent les effets du cannabis

Bien qu’il n’existe que peu de recherches sur les aliments qui renforcent les effets du cannabis, les stoners les plus expérimentés sont pleins d’enseignements précieux sur la façon d’augmenter votre high grâce à la nourriture. La méthode la plus connue consiste à consommer des mangues, qui contiennent une forte concentration de terpènes appelés myrcène.

Également présent dans l’herbe, le myrcène donne à certaines variétés de cannabis un goût poivré qui contribue probablement aux propriétés psychoactives de la plante. Selon certains, ce terpène est responsable de l’effet « coup de poing » typique des indicas. Dans le même temps, le high énergique provoqué par les sativas est parfois attribué à de faibles niveaux de myrcène. Tout cela est discutable et doit encore être étudié. Quoi qu’il en soit, de nombreux consommateurs expérimentés ne jurent que par les mangues. En manger une heure ou deux avant de fumer peut améliorer sensiblement les effets de l’herbe, disent-ils.

Les aliments qui contiennent des acides gras se marient également bien avec le cannabis et peuvent accélérer l’apparition de l’euphorie tout en la faisant durer plus longtemps. En effet, le THC doit se lier aux graisses avant de pouvoir traverser la barrière hémato-encéphalique. Par conséquent, manger des œufs ou des noix avant de vous défoncer devrait vous permettre d’amplifier votre high.

Les aliments qui renforcent l’effet apaisant du cannabis

Tout le monde n’aime pas être complètement défoncé, et beaucoup recourent à la weed uniquement pour se détendre et se relaxer. Heureusement, plusieurs aliments peuvent renforcer les effets relaxants du cannabis. Parmi ceux-ci, le brocoli, qui contient des niveaux élevés d’un terpène appelé bêta-caryophyllène.

Contrairement à d’autres terpènes, le bêta-caryophyllène se lie aux récepteurs cannabinoïdes – plus précisément aux récepteurs CB2 – et est donc considéré par certains comme un cannabinoïde à part entière. Le récepteur CB2 joue un rôle dans la réduction de l’anxiété et l’atténuation de la douleur et de l’inflammation. Selon de nombreux fumeurs réguliers d’herbe, manger du brocoli peu avant de se défoncer s’avère particulièrement efficace.

De même, le thé vert est chargé de catéchines, des antioxydants qui interagissent avec les récepteurs CB1 pour réduire le stress, améliorer l’humeur et créer un sentiment de relaxation. Mettre la bouilloire à chauffer juste avant d’allumer un joint peut donc être une bonne idée si vous désirez vous détendre.

D’autres aliments peuvent être associés au cannabis pour atténuer le stress et réduire les effets secondaires indésirables comme la paranoïa. Les herbes et les épices comme la sauge, le basilic et le thym, par exemple, contiennent un terpène appelé pinène, qui réduit l’anxiété et est connu pour apporter une touche apaisante aux high trop intenses.

Ainsi, que vous souhaitiez vous défoncer ou simplement vous rafraîchir, il existe de nombreux aliments que vous pouvez combiner avec le cannabis pour améliorer votre high.

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais