Seedsman Blog
cannabis heart attack
Home » Le cannabis peut-il réduire le risque de crise cardiaque ?

Le cannabis peut-il réduire le risque de crise cardiaque ?

Fumer trop d’herbe peut provoquer des problèmes cardiaques comme la tachycardie, mais une nouvelle étude montre que la consommation de cannabis peut en même temps réduire les risques de crise cardiaque. Selon les chercheurs, le niveau de protection fourni par les cannabinoïdes coïncide avec celui du vin rouge, qui est réputé pour être bon pour le cœur lorsqu’il est consommé avec modération[i].

Le lien entre le cannabis et le risque de crise cardiaque

Malgré les rapports indiquant que l’herbe peut nuire au cœur du consommateur, un récent rapport de l’Académie nationale des sciences n’a pas trouvé de preuve que la consommation de cannabis peut déclencher une crise cardiaque[ii]. Pour trancher le débat, les auteurs de cette dernière étude ont analysé les données de centaines de milliers de personnes au Royaume-Uni pour examiner le lien entre le fait de fumer de l’herbe et les infarctus du myocarde.

Dans l’ensemble, ils ont constaté que les personnes qui consomment du cannabis ont environ 15 % de risques en moins de subir une crise cardiaque que les autres. Il est intéressant de noter qu’une réduction similaire du risque a été observée chez les buveurs de vin rouge par rapport aux non-buveurs.

Parmi 157.111 personnes, des niveaux croissants de consommation de cannabis ont été associés à des diminutions plus importantes des risques de crise cardiaque. Sur les 3.394 personnes de ce groupe qui avaient subi un infarctus du myocarde, 2.780 n’avaient jamais consommé d’herbe dans leur vie. 270 autres avaient fumé une ou deux fois, 147 s’étaient défoncés entre trois et dix fois, 110 avaient consommé de l’herbe entre 11 et 100 fois, et 87 l’avaient fait plus de 100 fois.

cannabis et crise cardique

Un autre groupe comprenait 10.129 personnes qui avaient eu une crise cardiaque. 3.740 d’entre elles ont déclaré n’avoir jamais bu de vin rouge. En revanche, 616 arrêts cardiaques seulement se sont produits chez les personnes qui buvaient quatre verres par semaine, ce nombre tombant à 144 chez celles qui consommaient neuf verres de vin rouge par semaine.

Résumant leurs conclusions, les auteurs de l’étude écrivent que “la marijuana, dont il n’a pas été démontré qu’elle avait les effets physiologiques favorables du vin rouge sur le cœur, réduit le risque d’infarctus du myocarde dans une mesure comparable à celle du vin rouge. Il est possible que tous deux affectent le cœur en réduisant le stress”.

Comment le cannabis protège-t-il des crises cardiaques ?

“La plante de cannabis contient plus de 100 composants chimiques uniques classés comme cannabinoïdes. Une ou plusieurs de ces substances peuvent être responsables de la réduction du risque d’infarctus que nous rapportons ici”, expliquent les chercheurs. Bien que d’autres études soient nécessaires pour déterminer quels composés du cannabis réduisent les risques de crise cardiaque, les auteurs supposent que fumer de l’herbe et boire du vin rouge peuvent exercer leurs effets protecteurs en aidant les gens à se détendre.

Selon eux, une réduction du “stress psychologique, des émotions négatives et de la résistance aux interactions sociales” est susceptible de prévenir les maladies cardiaques. Dans le même temps, ils reconnaissent que le vin rouge affecte le cœur par plusieurs autres mécanismes. Il s’agit notamment de la régulation du taux de cholestérol, de la prévention des caillots sanguins et de l’activation des voies antioxydantes.

Les chercheurs supposent donc que l’impact positif de l’herbe sur le cœur pourrait être dû à davantage qu’une simple réduction du stress, bien que les processus biologiques impliqués demeurent inconnus.

[i] Lehrer S, Rheinstein PH. Marijuana and Myocardial Infarction in the UK Biobank Cohort. Cureus. 2022 Feb 9;14(2). – https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/35165641/

[ii] National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine. The health effects of cannabis and cannabinoids: the current state of evidence and recommendations for research. – https://www.nap.edu/catalog/24625/the-health-effects-of-cannabis-and-cannabinoids-the-current-state

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais