Seedsman Blog
dry weed fast
Home » Comment sécher votre herbe rapidement !

Comment sécher votre herbe rapidement !

Le temps de la récolte est arrivé ! Vos fleurs nouvellement récoltées doivent donc maintenant passer par un processus connu sous le nom d’affinage du cannabis.

Pourquoi ce processus est-il nécessaire ? Eh bien, même si l’herbe peut être fumée sans séchage, cela donne généralement une fumée beaucoup plus dure et dense. De plus, vous aurez probablement un drôle de goût lorsque vous fumerez votre herbe.

Le séchage et l’affinage de votre herbe sont donc essentiels pour la rendre consommable : le séchage élimine l’humidité indésirable des têtes, tandis que le l’affinage élimine l’amidon et le sucre. Lorsque vous séchez et affinez vos têtes lentement dans un environnement contrôlé, non seulement elles sentiront meilleur, mais en plus, ses effets seront plus puissants et sa fumée ne sera pas aussi dure.

Les experts affinent systématiquement leurs fleurs car ils savent pertinemment que sans ce processus, elles n’atteindront pas leur puissance maximale. L’affinage est, en fait, ce qui fait passer votre marijuana d’une qualité moyenne à une qualité digne d’un trophée.

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi les têtes vendues dans les dispensaires sont considérées comme “extra spéciales” ? C’est parce qu’elles ont été séchées et affinées par des experts. Les fumeurs d’herbe réguliers vous diront avec une confiance inébranlable que les buds préparés de cette manière offrent une expérience bien plus agréable et plus douce.

L’effet du séchage et de l’affinage

Faites passer vos fleurs par un processus de séchage et d’affinage approprié, et vous observerez ce qui suit :

  • Des saveurs subtiles et une odeur unique.
  • Après avoir fumé, vous êtes moins susceptible de ressentir de la paranoïa ou de l’anxiété généralement associées à la marijuana non séchée.
  • Plus de goût “vert” rappelant l’herbe fraîchement coupée.
  • La fumée est moins âpre.
  • La décomposition correcte de la chlorophylle améliore considérablement le goût et la douceur générale des fleurs.
  • Amélioration de la puissance.
  • Réduction du risque de développement de bactéries ou de moisissures sur les têtes.
  • Un bon processus d’affinage modifie les effets subjectifs de votre marijuana. Il change pratiquement tout ce que vous ressentez par la suite.

Outre une augmentation de la puissance, un bon affinage assure une vaporisation plus facile et une expérience générale plus agréable. De plus, la production d’édibles en est facilitée, probablement en raison de la modification de la composition des terpénoïdes et des cannabinoïdes au cours du processus.

Cela nous amène donc à des questions intéressantes :

  • Quelle est la meilleure façon de sécher lentement cette herbe ?
  • Quelles sont les meilleures méthodes de séchage ?
  • Comment bien affiner les fleurs ?

Toutes les réponses se trouvent dans cet article – allons-y !

Les meilleurs moyens de sécher et d’affiner votre herbe

Il est important de souligner que, même si vous êtes pressé, vous devez toujours prendre votre temps.

Mais, si vous avez besoin de sécher votre cannabis aussi vite que possible, voici quelques trucs que vous pouvez essayer.

Sacs en papier

Vous pouvez utiliser de simples sacs en papier pour sécher vos fleurs. Placez 2 ou 3 fleurs fraîchement récoltés par sac en papier. Rangez-le ensuite dans un endroit frais et sec pendant 3 à 6 jours.

Vous pouvez également utiliser la chaleur dissipée de votre ordinateur portable pour sécher rapidement cette herbe. Tout en gardant les fleurs dans le sac en papier, placez-les juste à côté du ventilateur de l’ordinateur. Vous devrez alors retourner les fleurs toutes les 10 minutes. Continuez jusqu’à ce que les fleurs soient complètement sèches. Vous devrez peut-être continuer pendant une heure, mais ça vaut le coup.

Étant donné qu’il s’agit de l’une des méthodes les plus basiques de séchage de l’herbe, ne vous attendez pas à une saveur optimale – il se peut que vous ayez encore un peu de cette fumée âpre dont nous avons parlé plus tôt.

Chauffage électrique ou à gaz

Vous pouvez utiliser un radiateur électrique ou à gaz. Assurez-vous que la pièce où vous allez faire sécher vos fleurs est bien ventilée. Attention toutefois : si vous faites sécher les têtes trop près les unes des autres, vous risquez la formation de moisissures. Il est donc préférable de faire le contraire, car la moisissure ne fait que se propager et peut s’avérer fatale si l’herbe est consommée.

En outre, il est important de garder à l’esprit que si vous utilisez un chauffage au gaz ou électrique pour sécher votre herbe, il ne faut pas la sécher trop rapidement. Cela donnerait un goût moins satisfaisant.

Optez pour une pièce sombre et suspendez vos têtes à l’envers. La température de la pièce doit être d’au moins 32°C. Si l’air est trop humide, aérez au maximum sans diminuer la température de la pièce.

Chaufferie

La plupart des maisons sont équipées d’une chaufferie. Le chauffe-eau est un “gadget” pratique pour le séchage des fleurs, car il fournit la température nécessaire et constante pour effectuer le travail. Et le fait que l’humidité relative soit faible aide toujours.

Vous pouvez soit mettre vos buds dans des sacs en papier, soit les laisser à l’air libre dans la chaufferie pendant 3-4 jours. Vous pouvez également les suspendre à l’aide de ficelles et les laisser sécher pendant 3 à 4 jours. Cette méthode est pratique pour sécher une grosse récolte.

Pour être honnête, ce n’est peut-être pas la méthode la plus pratique de notre liste car vous pouvez vous attendre à des factures d’électricité nettement plus élevées. De plus, le goût n’est pas forcément le meilleur, mais la puissance ne sera pas affectée.

dry weed fast

Cuisson

Cette méthode fonctionne très bien si vous avez besoin de sécher rapidement vos fleurs pour une consommation immédiate.

Prenez une plaque de cuisson et placez-y vos têtes. Faites-les cuire entre 51°C et 60°C. Laissez les buds dans le four pendant au moins 10 minutes. Sortez-les pendant 5 minutes, retournez-les et recommencez une fois.

Même si l’eau et l’humidité seront efficacement éliminées de vos buds, le goût ne sera pas meilleur que celui des buds séchés lentement. La fumée sera également âpre, bien que cela n’ait pas d’effet négatif sur la puissance.

Il est important de se rappeler que si vos têtes sont brûlées, elles sont pratiquement inutiles. Donc, ne réglez jamais votre four à plus de 65°C.

Toaster

Placez vos fleurs sur une plaque de cuisson et mettez-la sur le toaster. Assurez-vous qu’elles soient bien triturées avant de les placer sur la plaque. La chaleur de votre grille-pain est suffisante pour faire le travail. Ne placez donc pas ces fleurs à l’intérieur même du grille-pain par erreur !

Retournez les fleurs toutes les 5 minutes. Au bout de 20 à 30 minutes, vous devriez avoir terminé et il restera plus qu’assez de THC pour conserver la puissance. Juste pour que vous sachiez, les placer dans le four par erreur décarboxylerait une grande partie de ce THC.

Packs de gel de silice

Ils sont conçus pour éliminer l’humidité. Placez vos fleurs juste à côté d’un pack déshydratant qui aspirera toute cette humidité.

Les sachets déshydratants ou le gel de silice sont tous deux facilement disponibles dans les magasins, les ateliers automobiles ou tout autre endroit où des articles sont vendus dans un sac, comme une paire de chaussures. Faites simplement attention à l’avertissement “toxique, ne pas manger”.

Soleil

Pendant plusieurs milliers d’années, les cultivateurs de ganja ont séché les fleurs de marijuana en les plaçant sur des pierres sous la lumière directe du soleil.

Cette méthode ne semble peut-être pas la plus pratique pour sécher votre cannabis. Mais nous vous assurons qu’elle fonctionne à merveille. Cependant, gardez à l’esprit que cette méthode peut détériorer l’arôme général et la puissance. Néanmoins, cela vaut la peine d’essayer si vous ne voulez pas essayer les autres méthodes.

Le séchage à la chaleur de petites fleurs est rapide dans les climats chauds et ensoleillés. Mettez les têtes dans un sac en papier et maintenez-le à l’aide d’une pierre ou d’un presse-papiers, sous la lumière directe du soleil. Après un jour ou deux d’exposition au temps chaud et sec, vos fleurs seront prêtes à être consommées.

dry weed fast

Pour finir – comment affiner le cannabis ?

Maintenant que vos têtes sont bien sèches, vous devez les affiner à l’aide de bocaux hermétiques, qui doivent être stockés dans un endroit frais, sombre et sec.

Un bon affinage peut prendre de deux semaines à deux mois. Pendant ce temps, les dernières traces de chlorophylle qui n’ont pas pu être éliminées pendant le processus de séchage peuvent maintenant l’être. Ne tassez pas les fleurs dans les bocaux. Nous recommandons un maximum de trois têtes par pot.

Vérifiez les pots au moins une fois par jour pour vous assurer qu’il n’y a pas de moisissure ou de mildiou. Toutes les deux semaines, ouvrez les bocaux une à deux fois par semaine, ce qui améliore le goût et donne une saveur douce et persistante.

Voilà, vous avez tous les conseils dont vous avez besoin pour le séchage et l’affinage de fleurs de cannabis. Maintenant, rappelez-vous, la patience est une vertu.

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais

Seedsman

Not only do we have one of the most comprehensive libraries of cannabis seeds in the world, we now offer a diverse range of cannabis related goods for you to enjoy including storage products, clothing and books.