Seedsman Blog
cannabis plants falling over
Home » Comment empêcher les plants de cannabis de tomber

Comment empêcher les plants de cannabis de tomber

De toutes les choses qui peuvent mal tourner lors de la culture de l’herbe, la chute des plants de cannabis doit figurer parmi les plus dévastatrices.

Heureusement, les plantes sont conçues pour rester debout. Ainsi, la catastrophe est facilement évitable, pour autant que les conditions soient maintenues dans certains paramètres acceptables. En d’autres termes, si vos plantes tombent, cela signifie probablement que votre installation est problématique.

Pourquoi certains plants de cannabis tombent ?

Les plantes de cannabis peuvent s’affaisser et tomber si leurs tiges deviennent trop longues ou trop fines pour supporter le poids des feuilles et des fleurs. Dans des conditions normales, cela ne devrait pas se produire, bien que les plantes aient tendance à s’étirer lorsqu’elles sont stressées.

cannabis falling over

Bien que cela puisse sembler contre-productif, l’étirement est en fait un mécanisme de défense. Un mécanisme auquel les plantes de cannabis ont recours pour croître aussi vite que possible dans les moments difficiles. Lorsque quelque chose ne va pas, une plante va utiliser ses réserves d’énergie pour accélérer sa croissance dans l’espoir d’atteindre le stade de la floraison et de transmettre ses gènes.

Dans l’ensemble, l’étirement est plus fréquent dans les chambres de culture qu’en extérieur. Et il commence souvent peu après la germination si un ou plusieurs facteurs environnementaux sont légèrement décalés. Par conséquent, les débutants qui ne sont pas passés maîtres dans l’art de faire plaisir à leurs plantes sont susceptibles de remarquer un certain degré d’étirement (ou stretch).

Comment éviter le stretch en début de culture ?

En plein air, les plantes de cannabis reçoivent leur lumière directement du soleil et leurs nutriments de la terre. Cependant, les producteurs d’intérieur doivent jouer le rôle de mère nature. Ils doivent s’assurer que les plantes ont tout ce dont elles ont besoin pour devenir robustes et touffues.

L’éclairage, par exemple, est à prendre en considération. Lorsque les graines de cannabis germent, elles doivent recevoir la bonne quantité de lumière pour prendre un bon départ. Un manque de lumens à ce moment crucial de la vie d’une plante peut s’avérer catastrophique.

Si la lumière est insuffisante, la jeune plante pensera qu’elle est à l’ombre des autres végétaux. Elle peut alors réagir en s’étirant pour s’élever au-dessus de ses concurrents imaginaires. Même lorsqu’une chambre de culture est suffisamment éclairée, un jeune plant peut ne pas recevoir suffisamment de photons s’il est trop éloigné de la source de lumière.

Pour éviter cet étirement précoce, veillez à positionner vos lumières à une vingtaine de centimètre au-dessus des jeunes pousses. En même temps, restez vigilant pour vous assurer que vos plantes ne brûlent pas. Prenez des mesures telles que le relèvement des lampes ou la diminution de l’intensité lumineuse si les plantes commencent à montrer des signes de stress thermique.

Le type d’éclairage utilisé peut également influencer la croissance des plantes. Les longueurs d’onde rouge et orange, par exemple, favorisent les tiges longues et fines, tandis que la lumière bleue donne des plantes plus trapues. Bien que le cannabis bénéficie de l’ensemble du spectre lumineux, mettre l’accent sur l’extrémité bleue pendant la phase végétative peut aider à empêcher les plantes de devenir trop hautes et de tomber.

Fournir un accès direct à la lumière peut aider à empêcher les plants de cannabis de s’étirer.

Les nutriments qui aident les plantes à rester debout

Si vous avez résolu tous ces problèmes d’éclairage et que vos plantes s’étirent malgré tout, vérifiez vos nutriments. L’azote dérivé des nitrates, par exemple, rend les plantes de cannabis belles et touffues, tandis que l’azote ammoniacal est moins facilement absorbé par les racines. L’utilisation de mauvais nutriments peut donc faire une énorme différence.

La température et le flux d’air sont également des facteurs importants. Si vous maintenez la température entre 19 et 20 degrés Celsius pendant la journée, avec une légère baisse la nuit, vos plantes seront heureuses. Une trop grande fluctuation en dehors de cette plage optimale peut affoler une plante, qui risque alors de s’étirer pour trouver un environnement plus approprié.

De plus, la circulation de l’air prévient les moisissures et autres infections tout en stimulant le mouvement des feuilles, ce qui favorise la croissance de tiges fortes et épaisses.

Comment empêcher les plantes en pot de tomber ?

Choisir le bon pot est plus compliqué qu’il n’y paraît car il doit pouvoir contenir la bonne quantité d’eau et de nutriments tout en laissant suffisamment d’espace aux racines. En même temps, des pots trop hauts et trop étroits augmentent les risques de chute.

La solution évidente est d’utiliser des récipients plus larges et moins profonds. Cependant, cela peut entraîner une trop grande dispersion des nutriments vitaux, ce qui signifie que les racines de la plante ne pourront pas y accéder efficacement.

Dans ce cas, il est préférable de stabiliser vos plantes en pot à l’aide de tuteurs, par exemple. Dans le même temps, veillez à suivre tous les conseils ci-dessus pour éviter que les plantes ne s’étirent et ne deviennent trop longues, car cela réduira considérablement les risques de chute.

Des tuteurs pour soutenir votre plante

Augmentez la croissance de votre plante en la soutenant avec des tuteurs.

cannabis falling over

Quelles sont les variétés de cannabis qui ont le moins de chances de tomber ?

Comme pour tous les aspects de la culture, la génétique joue un rôle clé. Dans l’ensemble, les Sativa ont tendance à pousser beaucoup plus haut que les Indicas.

Ces dernières sont donc moins susceptibles de tomber, surtout si elles sont cultivées en pots. Opter pour des variétés Indica compactes comme Bubba Kush ou la Wedding Cake peut donc être une bonne idée pour ceux qui craignent que leurs plantes ne tombent.

De même, les autos restent généralement beaucoup plus petites que les plantes de cannabis à photopériode. Cela rend des variétés comme la Girl Scout Cookies Auto et la Jack Herer Auto très résistantes aux chutes.

Les informations concernant la culture du cannabis sont destinées aux clients résidant dans des pays où cette activité est autorisée par la loi, ou à ceux bénéficiant d’une autorisation spécifique. Nous encourageons nos lecteurs à connaître et à toujours respecter sur la législation en vigueur dans leur pays.

This post is also available in: Anglais